Radio Jona

Wir sind ein Gospel Radio in der Umgebung Effretikon, Illnau, Kempthal und so weiter...auf bis bern.......

Freitag, Dezember 31, 2004

swiss emergency help



A La Une
International
Suisse
Economie
Sciences & technologies
Culture
Sport
Météo
Multimédia
Dossiers
Services
Recherche
Swissinfo-GEO
Infos routières
Swisslinks
Newsletter
Mobile
Freemail
A notre propos
Contact
Plan du site
Aide
if (is_ie) {
document.write('');
}

Vendredi 31.12.2004, CET 01:44

Grand élan de solidarité en Suisse

swissinfo
30 décembre 2004 15:33


Joseph Deiss (à gauche) avec le secrétaire d'Etat Fanz von Daeniken (au centre) et le chef du CSA Toni Frisch . (Keystone)
La Confédération a décidé de verser 25 millions de francs de plus pour l'aide humanitaire d'urgence aux pays d'Asie du Sud.

Jeudi, les autorités helvétiques ont annoncé qu'elles craignaient une hausse massive du nombre de victimes suisses.

SUR LE MÊME SUJET


«Les gens comptent sur l'aide internationale»


Selon un bilan encore provisoire, le raz de marée de dimanche a déjà fait plus de 100'000 morts en Asie du Sud.Les autorités helvétiques, elles, craignent une hausse massive du nombre de victimes suisses. Pour l'heure, le bilan est passé de 11 à 12 morts.C'est ce qu'a annoncé jeudi Peter Sutter, chef de l'Etat-major de crise du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). L'espoir de retrouver vivants 380 Suisses qui se trouvaient en Thaïlande s'amenuise de jour en jour.Le nombre des disparus est en hausse, mais les chiffres ne seront publiés qu'ultérieurement, a encore précisé Peter Sutter.

25 millions de plus

Jeudi, le Conseil fédéral a par ailleurs décidé de libérer 25 millions de francs supplémentaires. Un million de francs avaient déjà été débloqués dimanche.«Nous voulons aider les pays et les régions frappés par cette catastrophe à la dimension apocalyptique», a déclaré le président de la Confédération Joseph Deiss.Sur le terrain, la Suisse a renforcé sa présence. Une équipe de cinq personnes est partie pour l'Indonésie. Deux autres Suisses participent à une action de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) aux Maldives.Et 22 experts suisses en identification sont arrivés jeudi en fin de matinée à Phuket, en Thaïlande. Ils tenteront de remettre un nom sur les victimes non identifiées du séisme. Leur intervention dans la région devrait durer une à deux semaines.

Aide à la reconstruction

Parallèlement, le gouvernement a chargé le ministère des affaires étrangères de lui présenter au plus vite un programme d'aide à la reconstruction. Il s'agira de définir les besoins mais aussi les modalités de financement de cette aide à moyen et long terme.La Confédération entend aussi s'engager au niveau international. «Nous soutiendrons activement les Nations unies dans la coordination des actions communes», a précisé Joseph Deiss.

Conférence internationale

La Suisse est aussi prête à organiser une conférence d'aide internationale à Genève. Cette réunion devrait être mise sur pied en collaboration avec l'Office pour la coordination des affaires humanitaires de l'ONU et les Etats donateurs.«Seuls les efforts conjugués et coordonnés de tous les pays permettront de faire face aux dommages gigantesques» du séisme, a souligné le président de la Confédération.

Cérémonie nationale

Le Conseil fédéral a renouvelé sa solidarité avec les milliers de victimes, et ses condoléances. «Nous ne pouvons effacer la souffrance (...) mais nous partageons la détresse des gens», a déclaré Joseph Deiss.A cet égard, le gouvernement soutient l'initiative des Eglises d'organiser une cérémonie nationale le 5 janvier à la Cathédrale de Berne. Le Conseil fédéral sera représenté par Samuel Schmid, Micheline Calmy-Rey et Joseph Deiss.En signe de deuil, tous les drapeaux des bâtiments fédéraux seront mis en berne le 5 janvier. Le président de la Confédération a appelé les cantons à faire de même.Evoquant la journée nationale de solidarité qui aura aussi lieu mercredi prochain, le gouvernement a tenu à remercier la population pour ses dons et son soutien.swissinfo et les agences
Faits marquants
-
La Suisse a débloqué un million de francs dimanche.
-
Jeudi, elle a décidé de verser 25 millions de plus.
-
A plus long terme, elle prévoit d?apporter une aide à la reconstruction.
-
Une journée nationale de solidarité est prévue le 5 janvier.
-
Le même jour une cérémonie nationale aura lieu à la cathédrale de Berne.

En bref
- Le séisme survenu dimanche matin à 07H58 locales (01h58 suisses) au large de l'île indonésienne de Sumatra a atteint une magnitude de 9 sur l'échelle de Richter.- Plusieurs raz de marée ont touché le Sri Lanka, l'Inde, l'Indonésie, la Malaisie, la Thaïlande, le Myanmar (Birmanie), les Maldives, le Bangladesh et jusqu?à la côte orientale de l?Afrique.- Le bilan provisoire est de plus de 100'000 morts.- Les autorités helvétiques craignent une hausse massive du nombre de victimes suisses. Pour l'heure, le bilan est de 12 morts.


Liens
-
Chaîne du Bonheur
-
Corps suisse d'aide humanitaire (CSA)
-
Comité international de la Croix-Rouge (CICR)
-
Administration fédérale

Imprimer cet article

Envoyer cet article à un ami

Envoyer un commentaire

© Copyright swissinfo SRI
Radio Suisse Internationale - une entreprise de SRG SSR idée suisse
');
}
}
function dcsMeta(){
var myDocumentElements;
if (document.all){
myDocumentElements=document.all.tags("meta");
}
else if (document.documentElement){
myDocumentElements=document.getElementsByTagName("meta");
}
if (typeof(myDocumentElements)!="undefined"){
for (var i=1;i2048&&navigator.userAgent.indexOf('MSIE')>=0){
P=P.substring(0,2040)+"&WT.tu=1";
}
dcsCreateImage(P);
}
dcsVar();
dcsMeta();
dcsTag();
//-->